Un maire kidnappé au Nord : le général Yark menace !

 

 

 

Ce mardi 19 mai, aux environs de 9 heures et contre toute attente, alors que Madame Tittora Nare Tanma , Maire de la commune de Dankpen 2 se rendait à Guérin-kouka en provenant de Kara à bord de son véhicule, elle a été interceptée et enlevée sur le tronçon Kabou-Manga par six individus encagoulés non encore identifiés à moto.

 

Plus tard vers 10 heures, l’élue locale a été retrouvée dans une brousse en état de choc et portant des traces de violences. Elle fut aussitôt évacuée à l’hôpital de Kabou puis à Kara pour une prise en charge.

Publicités

 

Cet enlèvement fait suite à un affrontement inter-ethnique consécutif à un litige foncier qui a opposé les Lamba et les Konkonba dans certaines localités de la préfecture de Dankpen le lundi 18 mai dernier.

 

Il a occasionné un mort, 15 blessés et des dégâts matériels importants. Des maisons d’habitation et des biens appartenant aux membres de la communauté Lamba ont été brûlés. Aussi un des leurs a été lynché à mort.

L’intervention des forces de défense et de sécurité a permis de ramener le calme en fin journée.

 

Face à l’enlèvement de Mme le Maire de Dankpen 2, le Ministre de la sécurité et de la protection civile Yark Damehame a affirmé dans un communiqué que les actes barbares de ce genre ne sauraient être tolérés quel qu’en soient les motifs.

 

Le Ministre rassure qu’une enquête est ouverte pour rechercher et appréhender les auteurs de ces faits délictueux afin qu’ils répondent de leurs actes devant la loi.

 

L’interview

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *