Togo :les petits secrets de Gervais Djondo aux jeunes entrepreneurs

Entreprendre, c’est se mettre en mouvement. Depuis quelques années, l’entrepreneuriat fait office de fer de lance d’une jeunesse dynamique pour pallier au chômage.
Dans un entretien accordé à nos confrères de la télévision togolaise, l’entrepreneur à succès, Gervais Djondo, grande figure de la réussite africaine et du panafricanisme économique, livre quelques petites recettes ou softskills, qui ont forgé sa personnalité, pour réussir dans le domaine entrepreneurial.

 

M. Gervais Djondo appelle les jeunes à la persévérance face aux défis de l’entrepreneuriat.

 

L’entrepreneuriat, c’est d’abord la volonté et la détermination. Vous pouvez commencer quelque chose aujourd’hui et demain ça ne marche pas, et vous devez fermer la porte. Il ne faut surtout pas s’arrêter. Il faut continuer à réfléchir. Qu’est-ce que je peux encore tenter de faire, conseille le fondateur d’Ecobank et Asky.

 

Bien sûr, il faut être soutenu. Le problème, c’est le financement. C’est très important. Les banques aussi doivent faire des efforts pour accompagner les jeunes. Mais vous-même, ne dormez pas sur vos lauriers ! Vous avez gagné un peu et vous voulez faire autre chose avec cet argent. Non ! Il faut continuer à injecter dans l’entreprise. C’est ça qui va vous permettre d’avancer.

 

L’entrepreneuriat, c’est vrai. Mais, il faut réfléchir aux activités que vous voulez mener. C’est tout aussi important. Il faut se mettre ensemble. Que chacun se comporte en homme et en responsable, a-t-il insisté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *