Suite à l’assassinat d’un jeune tué par balles à Avédji, le gouvernement promet situer les responsabilités

 

 

 

 

Dans un communiqué rendu public le même jour, l’exécutif promet faire une enquête pour situer les responsabilités dans cette affaire.

 

 

 

 

Selon Damehame Yark, minister de la sécurité et de la protection civile, il s’agit d’un ‘grave’ incident qui ne restera pas impuni.

Publicités

Se prononçant sur les circonstances du décès, le Ministre de la sécurité affirme qu’“un jeune laveur de véhicules, au volant d’une voiture, a été mortellement blessé par balle suite à une vive altercation entre lui et 2 militaires à moto. Les circonstances sont encore ‘non explicable”.

 

« A la suite de cette violente dispute, un fonctionnaire de police en service dans les environs, a dû, dans des circonstances non encore explicables, fait usage de son arme, atteignant ainsi mortellement cet automobiliste », écrit le ministre.

 

Après avoir présenté ses ‘sincères’ excuses à la famille éplorée, le gouvernement dit qu’une enquête est immédiatement ouverte afin, dit-il, de faire la lumière sur les faits et de situer les responsabilités.

 

 

Reporterdafrique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *