Revue de presse du 31 octobre

Visite de Manuel Valls, politique, société, arrestation de Sébastien Ajavon, infrastructures, sont des sujets en exergue à la Une des journaux du jour.

Périple africain du PM Français/La confirmation d’une évidence : Manuel Valls au Togo, tout un symbole, écrit LE COMBAT DU PEUPLE; Hebdo dans son édition du jour.

Pour le Combat du Peuple, « incontestablement, cette visite de travail qui a pris l’allure d’une visite officielle est la preuve, si besoin en est encore, que le président Faure qui a mis les petits plats dans les grands pour rendre agréable le séjour de notre illustre hôte, a remporté un grand succès sur le plan diplomatique après la réussite éclatante du récent sommet sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique.

« M Valls a visité un Togo nouveau en pleine renaissance. Et il en est satisfait et l’a exprimé », écrit Le Combat du Peuple.

Affaire trafic de drogue/La classe politique béninoise dans la tourmente : M Sébastien Ajavon dans la nasse, peut-on aussi lire dans un autre titre du journal Le Combat du peuple.

Le Bénin est confronté à une douloureuse réalité depuis quelques jours. Il s’agit, lit-on dans le journal, de l’affaire de trafic portant sur une quantité de cocaïne pure d’une valeur de 9 milliards.

Le Combat du Peuple écrit que ce dossier a ébranlé nos voisins béninois. A en croire le journal, d’après les informations, la gendarmerie béninoise sur la base d’une information obtenue de source digne de foi est intervenue pour isoler un conteneur ciblé et découvrir qu’il contient une quantité importante de cocaïne pure.

Pour le journal, ce dossier marquera un tournant durant le mandat du nouveau président béninois.

LE CORRECTEUR, Bi-Hebdo, affiche de son côté/Nominations au sein des FAT : Vers la sortie des frères de Tchitchao ?, s’interroge le journal.

Selon le journal, il se dégage un constat saisissant. Les deux nouveaux colonels promus sont du même village de Tchitchao dans la Kozah, tout comme le chef-d’Etat-Major général des FAT, Félix Abalo Kadhanga.

« Pour certains observateurs, ce casting peut-être un oubli du chef de l’Etat Faure ou une stratégie pour pousser certains d’entre eux à la touche étant donné que parmi le trio, deux, quoique du même village, ne s’entendraient pas du tout », écrit le journal.

Un scandale de Lait Peak frelaté secoue le Grand marché de Lomé, lit-on dans un autre titre à la Une du Correcteur.

Depuis une semaine, une cargaison de lait Peak inonde le Grand marché de Lomé. D’après les écrits du journal, la boîte normalement vendue à 350 fcfa est liquidée à 250 fcfa.

Le carton précédemment vendu à 13 000 fcfa est bazardée entre 10.000 et 10.500fcfa, écrit le journal, selon qui, la situation suscite des doutes sur la nature et la qualité de ce lait.

Selon le Journal qui a mené une investigation, il s’agit d’un vaste réseau de trafic et de contrefaçon du produit hollandais qui présente depuis le début de cette vente aux enchères plusieurs gammes et plusieurs emballages.

« Les versions recueillies sont diversifiées. Pour les uns, les produits douteux proviennent du Bénin et du Nigéria voisins », écrit le journal.

Autre journal dans les kiosques, COURRIER DE LA REPUBLIQUE, Hebdo titre/ Dégradation des infrastructures routières : Les sociétés Togotélécom, CEET et Tde dans les mauvais rôles.

Rarement vous verrez une route barrée pour être marquée par des coups de pioches rien que parce qu’un besoin s’est fait sentir d’enterrer ci et ça ailleurs. L’autre agression, ce sont les tuyaux de la Tde qui s’éclatent faisant couler les eaux et qui nécessite de creuser pour colmater les brèches.

Face à cette situation, le journal Courrier de la République se demande, que font ces sociétés pour aider la SAFER à réparer les casses qu’elles engendrent ?

Selon le journal, quand on détruit, il faut contribuer à la reconstruction et la SAFER ne saurait être dans l’éternelle posture de la société qui subit dans le silence.

« Il y a par ailleurs l’impact environnemental qu’il faut prendre en compte quand on construit des routes. Il se fait que des arbres qu’on plante tout le long des axes routiers ne sont pas appropriés parce que plus destructeurs avec leurs racines qui démolissent les ouvrages », relève le journal.

Diplomatie/Togo, l’incontournable : 27 ans après Rocard, Manuel Valls à Lomé ; -Une visite au parfum de la présidentielle française.

Le journal voit à travers cette visite, la reprise par le Togo, de la place qui lui revient de droit dans le concert des nations.

« Sans forcer, dans l’absolue sérénité le président togolais Faure Gnassingbé rend son pays incontournable. Une aura qui se renforce avec admiration de jour en jour », dixit le journal.

NOUVELLE OPINION, Hebdo met à sa Une/ Le PUDC dans sa phase opérationnelle : 406 Km de pistes rurales confiés à 12 entreprises ; GER du Togo en bonne place.

Le PUDC, programme d’urgence pour le Développement communautaire, lancé le 30 juin 2016 par Faure Gnassingbé à Madouri au nord du Togo est rentré dans sa phase désinstitutionalisation.

Nouvelle Opinion écrit que ce programme a pris en compte sur une période de 2016-2018 avec plus de 155 milliards de Fcfa et piloté par le Pnud vise à l’amélioration des conditions de vie des populations vivant dans les zones démunies et à la réduction des inégalités sociales.

Pour permettre le démarrage des travaux, jeudi 27 octobre dernier, une signature des contrats est intervenue entre le Pnud et les 12 entreprises des BTP et bureaux d’études sélectionnés à la suite d’un appel d’offres.

Paris et Lomé renforcent leurs liens de coopération : Manuel Valls satisfait des progrès démocratiques et de bonne gouvernance du Togo, lit-on aussi dans les colonnes de Nouvelle Opinion.

Source : icilomé