RD Congo : l’opposition enterre ses morts et dénonce « la barbarie de Kabila »

Six corps de militants de l'opposition, tués les 19 et 20 septembre lors des manifestations contre le président congolais Joseph Kabila, ont été exposés publiquement lundi à Kinshasa, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Cet article RD Congo : l’opposition enterre ses morts et dénonce « la barbarie de Kabila » est apparu en premier sur JeuneAfrique.com.

Article Originale sur Jeune Afrique