Pour Tchassona Traoré, Faure a bien été élu

Le candidat du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) Me Mohamed Tchassona Traoré a réagit aux résultats du scrutin présidentiel du 22 février publiés tard dans la nuit dimanche par la CENI.

Dans un communiqué publié ce lundi, Me Tchassona dit avoir pris part acte des résultats proclamés par la CENI «sous réserve de leur confirmation ou invalidation par la Cour constitutionnelle ».

*Contenu dudit communiqué à lire*

Le 22 février 2020, les Togolais ont voté pour le premier tour des élections présidentielles. Selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante, c’est le président sortant, Faure Gnassingbé, qui remporte ce scrutin avec plus de 70% des suffrages exprimés.

Le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) prend acte de ces résultats sous réserve de leur confirmation ou invalidation par la Cour constitutionnelle.

Le MCD, tout en dénonçant plusieurs irrégularités qui ont entaché le scrutin, appelle au calme et à la retenue et souhaite que toutes les revendications liées à cette élection puissent se faire par des moyens pacifiques et légaux.


Le MCD estime que les résultats obtenus par l’ensemble de l’opposition à ce scrutin sont la conséquence de la conjonction de plusieurs facteurs comme la conservation des CENI politiques, le boycott du recensement électoral et des législatives de 2018, qui ont produit la situation que nous vivons aujourd’hui.

Le MCD réitère son attachement au dialogue comme moyen de résolution de tout conflit entre les hommes.

Il remercie les populations togolaises pour leur accueil lors de la campagne électorale et leur exprime sa gratitude pour le choix porté sur son candidat le jour du vote.

Le MCD remercie également les observateurs nationaux et internationaux qui se sont déployés sur l’ensemble du territoire togolais afin de s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Il invite les partenaires du Togo à s’investir davantage pour accompagner notre pays dans ces moments d’incertitude afin d’épargner à ce peuple déjà meurtri des lendemains plus sombres.

Espérant que tout contentieux lié au scrutin du 22 février trouvera son dénouement dans la paix et la concorde, le MCD rappelle la nécessité pour le futur président de la République de mettre l’intérêt des Togolais au centre des actions de son gouvernement en brisant les murailles érigées par nos incompréhensions, en remblayant ces fossés à la fois économique et social, et en construisant des ponts pour rapprocher les Togolais autour d’un idéal commun pour l’avènement d’un Togo plus juste.

Fait à Lomé le 24 février 2020

Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE

Président du MCD

Simon A.

Le candidat du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) Me Mohamed Tchassona Traoré a réagit aux résultats du scrutin présidentiel du 22 février publiés tard dans la nuit dimanche par la CENI.

Dans un communiqué publié ce lundi, Me Tchassona dit avoir pris part acte des résultats proclamés par la CENI «sous réserve de leur confirmation ou invalidation par la Cour constitutionnelle ».

Contenu dudit communiqué à lire

Le 22 février 2020, les Togolais ont voté pour le premier tour des élections présidentielles. Selon les résultats provisoires publiés par la Commission électorale nationale indépendante, c’est le président sortant, Faure Gnassingbé, qui remporte ce scrutin avec plus de 70% des suffrages exprimés.

Le Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD) prend acte de ces résultats sous réserve de leur confirmation ou invalidation par la Cour constitutionnelle.

Le MCD, tout en dénonçant plusieurs irrégularités qui ont entaché le scrutin, appelle au calme et à la retenue et souhaite que toutes les revendications liées à cette élection puissent se faire par des moyens pacifiques et légaux.

Le MCD estime que les résultats obtenus par l’ensemble de l’opposition à ce scrutin sont la conséquence de la conjonction de plusieurs facteurs comme la conservation des CENI politiques, le boycott du recensement électoral et des législatives de 2018, qui ont produit la situation que nous vivons aujourd’hui.

Le MCD réitère son attachement au dialogue comme moyen de résolution de tout conflit entre les hommes.

Il remercie les populations togolaises pour leur accueil lors de la campagne électorale et leur exprime sa gratitude pour le choix porté sur son candidat le jour du vote.

Le MCD remercie également les observateurs nationaux et internationaux qui se sont déployés sur l’ensemble du territoire togolais afin de s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Il invite les partenaires du Togo à s’investir davantage pour accompagner notre pays dans ces moments d’incertitude afin d’épargner à ce peuple déjà meurtri des lendemains plus sombres.

Espérant que tout contentieux lié au scrutin du 22 février trouvera son dénouement dans la paix et la concorde, le MCD rappelle la nécessité pour le futur président de la République de mettre l’intérêt des Togolais au centre des actions de son gouvernement en brisant les murailles érigées par nos incompréhensions, en remblayant ces fossés à la fois économique et social, et en construisant des ponts pour rapprocher les Togolais autour d’un idéal commun pour l’avènement d’un Togo plus juste.

Fait à Lomé le 24 février 2020

Me Mouhamed TCHASSONA TRAORE

Président du MCD

Simon A.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *