ONU : le Togo subit son interrogatoire sur les droits de l’homme

La 43ème session ordinaire du Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies entamée depuis lundi se poursuit à Génève.

 

Le Togo est représenté aux travaux par l’ambassadeur permanent Yackoley Kokou Johnson. Ce dernier a d’ailleurs présidé lundi soir, en qualité de Vice-Président du Bureau du Conseil des droits de l’homme, la troisième réunion consacrée au Segment de Haut Niveau, en présence de la nouvelle Haute Commissaire Adjointe des Droits de l’Homme, Nada Al-Nashif.

 

Les travaux, ouverts par le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres en présence de plusieurs hautes personnalités mondiales, doivent porter pendant un mois sur le renforcement, la promotion et la protection des Droits de l’Homme sur la planète.

 

Rappelons que les activités se poursuivent jusqu’au 20 mars 2020.

 

Simon Akpagana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *