Les « business schools » contre la francophonie ?

Désireuses d’attirer les étudiants internationaux, les écoles de commerce basculent vers des enseignements 100 % en anglais. Au risque d’affaiblir un peu plus la francophonie, dénonce notre blogueur Jean-Claude Lewandowski.Article Originale sur Le Monde