Le Togo célèbre la Journée Mondiale de l’Allaitement

Habituellement commémorée du 1er au 7 août, la Semaine Mondiale de l’Allaitement Maternel a été reportée du 06 au 11 janvier 2020 au Togo. Ce fut l’occasion pour la Division de la nutrition du ministère de la santé et de l’hygiène publique de sensibiliser les médias sur l’utilité de l’allaitement maternel.

 

Si les chiffres sont plutôt bons au Togo, il y a tout de même des points sur lesquels il faudra encore faire des efforts. Le pourcentage des enfants de moins de 6 mois nourris exclusivement au sein est de 65% après 6 mois pourtant il n’y a que 14% des enfants de 6 à 23 mois qui reçoivent des aliments diversifiés selon la fréquence recommandée. L’âge minimum étant de 6 mois.

 

 

Le mot d’ordre des organisateurs est qu’ill faut que tous les bébés soient désormais nourris exclusivement au sein. En effet, le lait maternel contient plus de 200 composantes nécessaires aux besoins du bébé.

D’après le Dr Mouawiyatou Bouraïma, Chef division nutrition au ministère de la santé : « Le lait maternel a également comme avantage de toujours être disponible immédiatement en qualité suffisante, à température idéale. Il permet d’éviter le nombre d’épisodes de diarrhée (5 fois moins environ) et représente un effet préventif contre l’obésité », avant de renchérir que l’allaitement constitue un moment d’intimité unique entre la maman et son bébé d’où son importance.