La marche de Kpodzro dispersée à coup de gaz lacrymogènes

 La marche organisée par la dynamique Mgr Kpodzro cette après-midi a été dispersée à coup de gaz lacrymogènes. Courses poursuites dans les environs de Lomé, des personnes grièvement blessés, c’est le bilan de la manifestation réprimée pour le moment.

 

“Je suis sain et sauf ” a déclaré Mgr Kprodzro en état de siège

 

Le gouvernement a signalé hier jeudi que cette marche n’avait pas été déclarée au ministère de l’administration territoriale et donc qu’elle est illégale.

 

Selon les informations, les forces de l’ordre ont été dépêchés sur le lieu au bas-fonds de Saint Joseph plus tôt dans la matinée avant le rassemblement des manifestants.

 

Ayant été prévenu de la situation, ces derniers ont quand même tenu de marcher dans les rues de Lomé pour réclamer la victoire du candidat malheureux qui a dénoncé un hold-up électorale appuyé par la dynamique Kpodzro et d’autres candidats de l’opposition au scrutin du 22 février dernier.

Rappelons que Mgr Kpodzro est sous surveillance militaire dans son domicile.

 

Simon Akpagana

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *