La C14 s’apprête à se lâcher devant les médias ce matin

La saignée continue à la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition (C14). Elle anime une rencontre devant les médias ce matin pour situer l’opinion sur les réelles raisons qui ont motivé le départ de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI).

Le reliquat de la C14 anime une conférence de presse aujourd’hui. Elle profitera pour donner son avis sur le retrait de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral.
Dans un communiqué, le parti politique présidé par Prof Aimé Gogué justifie son départ par le fait que « les questions de candidatures ont pris le pas sur la question essentielle de l’unité d’action autour de la quête des conditions d’élection transparente et juste ».
S’ajoute à ce motif, selon toujours le Comité d’action de l’ADDI, « de plus, à la suite des élections communales, des graves dissensions sont apparues mettant à mal, la bonne collaboration au sein de l’opposition », précise-t-il dans la note envoyée à Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, la Coordinatrice de la Coalition.
Aujourd’hui, ce regroupement de l’opposition ne compte que 6 partis. Ce sont leurs membres qui donnent rendez-vous aux médias ce jeudi 3 octobre pour donner leurs explications relatives au départ de l’ADDI. Il se susurre qu’ils vont en outre se prononcer sur la cruciale présidentielle de l’année prochaine et décliner leur position.
icilomé