En banlieues, Juppé se pose en contre-miroir de Sarkozy

Le favori de la primaire de la droite était à Argenteuil (Val-d’Oise), le 2 octobre, où le souvenir de Sarkozy promettant, en 2005, de « débarrasser » une riveraine des « racailles » est encore vif.Article Originale sur le Monde