Élections locales : les campagnes commencent ce vendredi

C’est parti ! La campagne électorale pour le compte des élections municipales, premières depuis 32 ans, a débuté ce vendredi à minuit. Selon le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Ayassor Tchambakou, c’est au total 565 listes qui se lancent dans cette opération de charme envers les électeurs togolais.
Au départ, c’était 643 listes reçues par l’institution en charge de l’organisation et la supervision des élections au Togo, qui les a transférées à la Cour suprême. Celle-ci a invalidé 78 listes. Les 565 validées listes vont parcourir, à partir de ce vendredi, tout le Togo en appelant les Togolais à leur accorder leur suffrage.

« Cette opération de charme est un moment déterminant, voire crucial pour notre pays dans sa ferme volonté de poursuivre le raffermissement de ses acquis démocratiques et du consensus des acteurs politiques autour des valeurs à dimensions politique et sociale qui font la fierté de notre peuple, au plan national et local », a indiqué Ayassor Tchambakou.

 

Respect mutuel, courtoisie, tolérance, non-violence et vivre ensemble doivent être, selon le président de la CENI, le message partagé par tous les différents candidats en lice pour ces élections locales, au cours de cet exercice. Il a rappelé aux candidats les articles 67, 71 et 72 du code électoral qui renferment les dispositions qui régulent la campagne.

« Il est de notre devoir à tous de faire en sorte que les élections municipales du 30 juin soient une opportunité pour conforter, malgré nos divergences notamment politiques, la richesse de notre diversité à bien des égards ainsi que la stabilité et la paix sociales chères à notre pays », a souligné M. Tchambakou.

Le président de la CENI a conclu son message en appelant au sens élevé de responsabilité de chaque candidat en course. Cette campagne électorale prend fin le 28 juin prochain à minuit. Pour rappel, 1527 conseillers municipaux seront élus au cours de ces élections locales.

I.K