Des femmes braquées lors d’un partage de fonds de l’Etat

Encore un acte de braquage le mardi 23 juillet dernier dans la ville de Cinkassé (extrême Nord-Togo). La scène s’est passée dans la province de Koulpelogo, région du Centre-Est à la frontière entre le Togo et le Burkina Faso.

 

[Image: Bénin 3 braqueurs arrêtés par la police ; plus de 120 braquages à leur actif (image)]  Les victimes sont des femmes qui étaient en pleine séance de partage d’argent provenant d’un appui financier octroyé par l’Etat burkinabé.

 

« Les faits se sont déroulés aux environs de 11 heures pendant que le groupe de femmes qui avait bénéficié d’un soutien financier de l’Etat burkinabè dans le cadre des filets sociaux s’était réuni, afin de partager la subvention reçue », rapporte le site d’information AIB Média, cité par nos confrères de l’Agence de presse AfreePress.

 

Pendant le partage, précise le journal, un groupe de quatre individus a fait irruption et s’est emparé d’une bonne partie de l’argent. Seul un jeune homme qui détenait une partie de la somme à l’insu des malfrats n’a pas été dépouillé.

 

Les malfrats, armés de fusils automatiques auraient tiré plusieurs coups de feu en l’air avant de prendre leur butin et de disparaître dans la nature sur des motos, conclut le site.