Début de l’alcootest au Togo : un conducteur de tricycle contrôlé positif…

Annoncé depuis des mois, l’éthylotest a fait son apparition sur les routes togolaises depuis ce lundi 16 décembre et ce sur l’ensemble du territoire national.

 

Sur les grandes artères de Lomé, ce jour, certains usagers de la route ont croisé des agents de la sécurité routière qui ont effectué des contrôles inopinés du taux d’alcoolémie.

 

Cette décision, selon le ministre Yark Damehame, est censée réduire les accidents de circulation en détectant au plus tôt les usagers en état d’ébriété.

 

La limite est de 0,25 mg /litre d’air expiré ce qui correspond à 0,5 g/litre de sang. Le contrevenant est appelé à payer une amende forfaitaire de 10 000 francs CFA et l’engin saisi temporairement.
L-Frii