Côte d’Ivoire : les Etats-Unis accordent une enveloppe de 1,2 million $ pour la numérisation du système de collecte des impôts

Les Etats-Unis viennent d’accorder 1,2 million $ à l’entreprise locale Business Management Invest (BMI) pour le financement du projet pilote de numérisation du système de collecte des impôts.

 

Réalisé par BMI, en collaboration avec les chercheurs de l’Université de Stanford et du ministère de l’Economie et des Finances de la Côte d’Ivoire, cette phase pilote concernera 33 municipalités et a pour objectif de lancer un nouveau système plus efficace et transparent de perception des impôts.

 

Ce nouveau système de collecte permettra non seulement de réduire les risques de fraude liés à la collecte ordinaire, mais surtout d’accroître les revenus de l’Etat pour accompagner les services publics essentiels tels que les écoles, les infrastructures, la gestion des déchets, etc.

 

Pour ce faire, BMI déploiera le système (Net-Collect) qui utilise des cartes de paiement électronique qui peuvent être rechargées dans des kiosques locaux pour que les entreprises paient leurs impôts.

 

En outre, BMI et l’Université de Stanford vérifieront rigoureusement si le nouveau système augmente les revenus et la responsabilité, tout en améliorant la qualité de vie et les services publics essentiels. Ainsi, la structure analysera la rentabilité du nouveau système fiscal afin d’évaluer la capacité d’étendre l’innovation à d’autres municipalités.

 

Agence Ecofin