Clarisse Agbégnenou, une fierté nationale

La judoka franco-togolaise, médaillée d’argent aux Jeux Olympiques de 2016, a été décorée ce 27 octobre 2016 par le président Faure Gnassingbé.

Arrivée au Togo depuis quelques jours, la championne du monde de l’année dernière a reçu les honneurs du Chef d’ Etats togolais, qui affirme être fier des prouesses de la judoka de 24 ans.larisse Agbégnenou a l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du judo féminin, avec trois finales mondiales (une médaille d’or et deux médailles d’argent), deux titres de championne d’Europe, trois titres de championne de France Sénior, et un titre de vice-championne olympique en 2016.

Ses deux parents sont d’origines togolaises. Sa mère, comptable, est originaire d’Atakpamé.

Source : Autogo