Choc Bénin-Togo: le dernier grand sacrifice d’Adébayor

Le groupe de Claude Le Roy se met en ordre de bataille depuis le début de la semaine au stade municipal de Lomé pour affronter l’équipe nationale du Bénin, les Ecureuils. Ce match comptant pour la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN Egypte 2019, est une rencontre décisive pour les deux pays qui jouent leur qualification.

 

Le capitaine des Eperviers du Togo, Emmanuel Shéyi Adebayor en fait un défi personnel. « Je suis venu pour qualifier mon pays. Le pays m’a fait appel, donc il est de bon ton de répondre favorablement pour aider une fois ma nation pour être une fois encore présente à la prochaine coupe d’Afrique », a-t-il indiqué à l’issue de la séance d’entraînement ce jeudi au stade municipal de Lomé.

Pour lui, c’est un match important, et il se battra pour arracher la victoire. Les Eperviers doivent gagner dimanche prochain à Cotonou pour espérer aller en Egypte.

Tout en restant déterminé pour offrir la victoire à son pays lors de cette dernière journée des éliminatoires, l’international togolais de Basaksehir, une équipe de première division turque, entend arrêter son aventure avec l’équipe nationale togolaise, après la rencontre de dimanche.

 

« Il se peut que le match de dimanche soit mon dernier avec le Togo, qu’on se qualifie ou pas. Donc je donnerai le meilleur de moi et après on verra », a déclaré Shéyi Adebayor.

Et d’ajouter : « Maintenant prendre l’avion, venir à Lomé jouer avec la sélection, c’est plus comme avant quand j’avais 19, 20 ou 24 ans. C’est vrai que j’ai maintenant 35 ans et les choses deviennent compliquer », .

Le groupe des Eperviers est aujourd’hui au complet, avec de nouvelles têtes dont a fait appel le sélectionneur Claude Le Roy.

Icilomé