Canal+ : une croissance de 883 000 abonnés

Le nombre d’abonnés de Canal+ continue de dégringoler en France : 300 000 de perdus en 2018, soit une baisse de 4,4%. Le nombre d’abonnés directs du groupe de télévision payante s’élève désormais à 4,73 millions dans l’Hexagone. Mais Canal+ ne se porte pas si mal puisqu’il compense ses pertes par des recrutements d’abonnés à l’étranger.

 

Lire aussi : Le concurrent de CANAL+, TVSAT dans la tourmente

 

L’offre de Canal+ repose sur deux piliers que sont le cinéma et le sport. Mais depuis quelques années, le groupe est frappé de plein fouet par l’ascension du streaming légal et illégal. Rappelons qu’en France, Netflix compte désormais plus d’abonnés que Canal+. Le groupe subit par ailleurs une concurrence de plus en plus forte sur le terrain du sport avec l’arrivée de nouveaux acteurs que sont beIN Sports, RMC Sport et désormais Media Pro qui s’est arrogé les droits de la Ligue 1 pour les saisons à venir.

Résultat, le nombre d’abonnés de Canal+ n’a cessé de chuter ces dernières années. En 2018, le groupe a perdu 300.000 abonnés en France d’après les résultats annuels publiés par Vivendi, sa maison mère.

 

Lire aussi :  Médias: du nouveau dans l’affaire des décodeurs Canal+

 

Canal+ : 300 000 abonnés perdus en France mais 883 000 gagnés à l’étranger

4,73 millions, c’est le nombre d’abonnés directs que comptait Canal+ en France au 31 décembre 2018. À ce chiffe s’ajoutent les abonnés indirects via les opérateurs qui sont désormais au nombre de 3,1 millions. Là encore, Canal+ a perdu des abonnés (24.000) en 2018 alors que leur nombre n’avait cessé d’augmenter ces dernières années pour compenser les pertes d’abonnés directs. Au total, le groupe compte 7,83 millions d’abonnés en France.

C’est surtout à l’international que Canal+ ratisse large désormais, car n’oublions pas que le groupe est solidement implanté en Afrique, mais aussi en Pologne et en Asie. Il a gagné 883.000 nouveaux abonnés à l’étranger en 2018, ce qui fait passer leur nombre à 7,8 millions.

En France, le groupe a reconquis les droits TV du championnat anglais de football que RMC (SFR) Sport lui avait arrachés en 2016. La Premier League sera donc de retour sur Canal dès la saison 2019-2020, et ce, pour trois ans. Reste à savoir si cette donne permettra d’enrayer la perte des abonnés, voire d’inverser la tendance pour ceux qui s’abonnent pour le sport.

 

Lire aussi : Un nouveau CanalOlympia ouvre ses portes à Lomé

Enfin, Canal+ a fini par trouver un accord avec TF1 en novembre dernier. Un nouveau partenariat qui a mis un terme au conflit commercial qui opposait les deux groupes et qui avait conduit à la coupure des chaînes de TF1 sur les décodeurs Canal début 2018. Elles sont toutes réintégrées aux offres de Canal+ avec en prime des services et fonctionnalités enrichis.

 

PhoneAndroid