Barroso chez Goldmans Sachs : pas d’infraction pour le comité d’éthique de l’UE

Dans un avis publié lundi, le comité d'éthique de l'UE estime que l'ancien président de la Commission européenne n'a pas violé les règles "d'intégrité et de réserve" de l'UE en acceptant un poste à la banque d'affaires Goldman Sachs.Article Originale sur France 24