Aux impossibles Imminents; le double projet de Elom 20ce

Depuis le 17 novembre, l’artiste Elom 20ce fait encore parler de lui à travers une œuvre hors du commun, jamais réalisée. En préparation de la sortie, de son prochain album « AMEWUGA », prévue pour janvier 2020, Elom 20ce a illustré le premier titre de cette œuvre par des vidéos reportages sur des personnes toutes aussi imminentes qu’impossibles. Ce projet vous amène à la découverte de trois hommes ; un vendeur ambulant, un conducteur de taxi-moto et un fossoyeur, puis trois femmes ; une chanteuse, une motarde et une portefaix.

 

AMEWUGA ; l’album !

Janvier 2020, le rendez-vous est pris pour la sortie du prochain bébé musical de l’artiste Elom 20ce. Intitulé AMEWUGA, qui veut dire en Ewé : « l’Être humain a plus de valeur que les biens matériels », ce nouvel album est une composition unique groupée autour de 16 titres. Plus qu’une invitation à l’action, AMEWUGA est un message à la jeunesse actuelle sur les questions sociopolitiques et de la cause panafricaine.

Dans la foulée du lancement de l’album AMEWUGA, Elom 20ce sera en concert le 1er février 2020 à Lille en France dans le cadre du festival DIRE, puis à Lomé en mars.

 

Elom 20ce

Aux Impossibles Imminents ; le morceau !

« Aux impossibles Imminents » ; voilà le premier titre du nouvel album de Elom 20ce. Il s’agit d’un morceau qui invite à la résilience. 4 ans après l’album INDIGO, Elom 20ce nous livre un morceau dont lui seul détient la recette magique. Aux Impossibles imminents est une chef d’œuvre, résultat d’une collaboration riche entre Elom 20ce et son binôme Alexis Hountondji, Koffi Assimadji au saxophone, Koudjo Avouvi à la trompette et Elom Kottner au trombone. Un morceau à écouter à tout prix !

Aux Impossibles Imminents ; le projet !

Pour illustrer le premier titre de l’album AMEWUGA qui sortira en janvier 2020, Elom 20ce a choisi une manière assez singulière de se démarquer. Aux Impossibles Imminents est donc également un projet de découverte de personnalités ordinaires aux histoires uniques et inspirantes. Pourquoi ce projet ? « Je voulais raconter des histoires vraies. Celles des héroïnes et héros anonymes. Les pharaons contemporains. Donner la parole à celles et ceux qui habitent la périphérie et qui chaque jour défient les statistiques. Je voulais sortir du format habituel du clip » ; a répondu Elom 20ce contacté par la rédaction de MyAfricaInfos.com

 

Aux Impossibles Imminents est un projet de Six vidéos qui ont été présentées en novembre 2019, dans le cadre de l’exposition LOME+ initiée par l’architecte Senamé Koffi Agbodjinou. Il s’agit pour l’artiste de « montrer des personnes qui avaient des histoires particulières à partager en montrant en même temps les différentes facettes de la ville de Lomé ».

 

Aux Impossibles Imminents est une parité de production qui présente 3 femmes extraordinaires et 3 hommes singuliers dans leurs domaines respectifs. Voici pour vous la série des vidéos Aux Impossibles Imminents.

 

BLACKY : Etre d’Amour posté à un carrefour pour distribuer des rayons de soleil. Il a pris la forme d’un vendeur ambulant.

BERTHA : Etre d’Amour qui fait une ode au travail. Elle s’est incarnée dans le corps d’une mère de jumeaux pour nous dire que les personnes bénies n’ont pas forcément une vie en rose.

MAWUTO : Etre d’Amour, désabusé qui cherche à se libérer des blessures profondes qui lui dévorent encore la chair. Il incarne le désespoir qui fait qu’il doit muter en quelque chose de plus positif.

KEZITA : Etre d’Amour dont le courage dépasse l’entendement. Elle nous rappelle que le temps est une illusion, et que chaque chose arrive au moment opportun. Elle libère à travers sa voix la parole de toutes les personnes qui cachent des blessures ineffables.

YAWO : Etre d’Amour, placé dans l’un des plus grands cimetières de Lomé pour prendre soin des ancêtres. Il a pris la forme d’un fossoyeur pour ne pas se faire remarquer.

LEX : Etre d’Amour d’une douceur infinie. Il a pris la forme d’une femme androgyne pour nous rappeler que la différence est une force.

Essenam K² pour MyAfricaInfos