Assemblée nationale : Vers la modification de la loi Bodjona ?

Les députés sont en session plénière à l’Assemblée nationale ce jeudi. Ils étudient deux projets de loi en vue de leurs adoptions.

Le premier projet de loi du gouvernement togolais sur la table des députés est relatif à la sécurité intérieure. Il a pour objet de doter l’État d’instruments nécessaires pour faire face à des nouvelles menaces sécuritaires, notamment la multiplication des foyers terroristes et la criminalité transfrontalière.

Le second projet de loi porte sur la modification de la loi N°2011-010 du 16 mai 2011 (communément appelée la loi Bodjona) relative aux conditions d’exercice de la liberté de réunion et des manifestations pacifiques publiques au Togo.

Pour l’heure, l’on n’a pas assez d’informations sur les articles de la loi du 16 mai qui feront objet de modification. Mais déjà, selon les indiscrétions, cette loi pourrait subir des modifications à même de restreindre les libertés publiques. Surtout que depuis le début de l’année, le régime de Faure Gnassingbé excelle dans l’interdiction systématique des manifestations de rue.

 

Godfrey Akpa (icilomé)