Adjamagbo et Fulbert Attisso encore au SCRIC ce vendredi

Mme Adjamagbo-Johnson de la Convention Démocratique des Peuples Africains(CDPA) et Fulbert Attisso du « Togo Autrement » retournent ce vendredi matin au Service central des recherches et d’investigations criminelles (SCRIC). Hier jeudi, les deux membres de la dynamique Mgr Kpodzro ont été interrogés par les agents de la Gendarmerie.

 

 

 

Le régime de Faure Gnassingbé ne veut rien lâcher. Il compte « secouer toute la dynamique et l’empêcher de continuer le combat ». Hier jeudi, Mme Adjamagbo-Johnson et Fulbert Attisso n’ont pas débouté l’invitation du SCRIC. Les deux pontes de la Dynamique Mgr Kpodzro ont favorablement répondu à la convocation.

Publicités

 

 

 

 

La Secrétaire générale de la CDPA, présente le matin à 9 heures, était repartie avant de revenir dans l’après-midi en présence de son avocat Me Atsou Darius. Les interrogatoires ont démarré à 14 heures et prenaient fin vers 18 heures. La dernière élection présidentielle avec le candidat d’Agbéyomé Kodjo était au cœur des discussions.

 

De son côté, Fulbert Attisso lui avait presque passé toute la journée dans les locaux du SCRIC. L’homme politique a été également soumis aux interrogatoires.

 

Ce vendredi matin, les deux membres de la dynamique vont retourner au SCRIC pour la suite de la procédure.

 

Mis à part le député Agbéyomé Kodjo, ils sont au total 38 personnes actuellement gardées à vue au SCRIC. Parmi ces personnes, figurent l’ex-député Targone Sambiri du parti les Démocrates Socialistes Africains (DSA), et Marc Mondji, assistant de Mgr Kpodzro.

 

Hier, toutes les tentatives de l’archevêque émérite de Lomé pour avoir accès aux locaux du SCRIC en vue de prendre les nouvelles de ses “protégés” ont été vaines.

 

Rappelons que plusieurs formations politiques des forces démocratiques du pays plaident pour la libération de Dr Agbéyomé Kodjo et de toutes les personnes arrêtées mardi dernier à son domicile.

 

icilomé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *