Les pieds dans les plats de MISS TOGO

J’ai un dégoût particulier  pour cet événement, mais je regarde quand même. Je capte la bonne vieille mère, la TVT, chaque année, comme beaucoup d’entre vous, parce qu’au final nous avons tous cette obsession collective de regarder des « filles défiler comme des bêtes de foire » , en attendant que l’une fasse une petite erreur. Et très souvent, l’on n’est jamais déçu. Malheureusement …Bref

Plus sérieusement, j’ai fait un tour sur le site du comité Miss Togo  . Selon les propos du président national du comité Miss Togo, la Miss Togo est « celle qui  va être pendant un an le miroir de la beauté féminine et porter les valeurs morales et intellectuelles, qui font le charme de nos mères, de nos sœurs et de nos filles, bref la fierté de la femme togolaise reconnue battante, entreprenante, intelligente, mais également séduisante et attentionnée. »

De tout ce qui est dit, vous êtes d’avis, qu’en réalité il n’en est rien..qu’en réalité ces demoiselles, malgré elles, ne représentent aucune de ces valeurs, enfin sauf séduisante et ce, relativement bien entendu. Malgré elles, parce qu’elles ne font que ce qu’on leur demande de faire.

Donc voilà ce que je pense de tout ce folklore..

  • Ce que ce concours représente actuellement

En ce instant même, une fille subit un régime alimentaire strict, fait du sport H 24 (le sport est bon pour la santé, soit dit en passant), court après les produits éclaircissants ( c’est très courant), cherche des sponsors..oui des sponsors ( on se comprend).

Le but final de cette jeune fille, être couronnée Miss Togo, et donc gagner la voiture, habiter une villa , voyager à travers le monde ( enfin juste en France le plus souvent). C’est TOUT..TOUT l’intérêt de ce concours pour ces filles.

Remarquez que je n’ai fait mention d’aucune envie de servir une cause sociale dans les motivations, aucune envie d’aider sa communauté. Ce concours est  avant tout le saint graal pour ces filles, et surtout un business gagnant-gagnant, enfin surtout pour les organisateurs et les sponsors.

Je m’explique. Voyez le nombre de sponsors et de partenaires pour cet événement. Je ne connais pas les sommes d’argent débloqués, mais cela doit être quand même des sommes considérables. Et donc forcément les organisateurs auront leur part; pour les sponsors et partenaires, une visibilité nationale, ce qui n’est pas rien; pour certaines marques, la possibilité d’utiliser l’image de la Miss,  souvent pendant des années sans avoir à payer des droits d’image ( reste à vérifier, mais on est au 228). Et la cerise sur le gâteau, beaucoup de promesses devant la presse, jamais tenues pour la plupart et surtout pour les plus importantes.

Et que gagnera la Miss?  la voiture,la villa, des produits du sponsor, un chèque ( à vérifier), et le DEVOIR de conduire un projet social qui ne se fera jamais,( enfin dans son entièreté). Et pour si peu, l’on doit assister à un  étalage d’une inculture et d’une bassesse intellectuelle, le tout bien emballé dans des Taille 34 (c’est Top non..? )

Pour finir, le point sensible; ce concours dans son ensemble renforce l’objectification de la femme. L’image de la femme objet  est déjà trop présente ces derniers temps dans nos sociétés. Ce concours met principalement l’accent sur le corps de ces jeunes filles et pas ( pas assez) sur les autres aspects, tels que la personnalité, l’intellect, et les idées. Et lorsque l’on se concentre sur le physique, la femme participe peu aux échanges d’idées. Attention je ne rends pas ce concours responsable de tous les maux de la gente féminine et du sexisme au Togo. Mais vous convenez avec moi qu’une jeune fille avec un quotient intellectuel élevé, entreprenante, altruiste, battante, ne gagnera jamais un tel concours, si elle ne remplit pas ces critères: 1m70, Taille 34.

conclusion de ce concours: FERMES LA. Tu es belle, ça suffira. 

  • Ce que ce concours aurait dû et DOIT être

Taille fine et élancée, ces diktats de la beauté, vantés par les médias et le show-biz occidentaux, ne doivent pas être calqués en Afrique. La femme africaine, ce n’est pas principalement la taille 34. Nous avons importé une  culture qui n’a rien à voir avec nos réalités et valeurs africaines. les femmes africaines ne sont pas des anorexiques au teint délavé et aux cheveux lisses. La femme africaine, nos mères et nos sœurs, sont des femmes avec des formes voluptueuses ( en majorité), au teint ciré, ébène , café au lait..

S’il faut vraiment un concours de beauté en Afrique au Togo, ces critères de participation actuels sont INADAPTÉS.

Ce qui caractérise la beauté africaine, togolaise, ce sont les RONDEURS. Plus important encore, les femmes togolaises sont des femmes intelligentes, entreprenantes, et surtout généreuses.

Ce concours devrait être plus créatif et renforcer le leadership féminin. Il faut choisir la représentante de la beauté togolaise, sur un ensemble de qualités; pas sur un critère aussi futile que la Beauté. le Togo regorge de braves filles entreprenantes et entrepreneuses, intelligentes et aussi très belles, avec leurs rondeurs.

Vous voulez participez aux concours internationaux ( l’argument bidon) , et bien? allez-y   et révélez au monde la beauté de l’Afrique. Pourquoi devrions-nous TOUJOURS nous conformer à LEURS RÈGLES. POURQUOI..?

Le point qui me fait dresser les cheveux sur la tête, c’est le soi disant projet de la Miss. Devant les caméras, il y a ce projet fictif qui est souvent mis en avant, mais qui ne se réalise jamais. Des milliers de togolais sont dans la nécessité, des enfants et personnes délaissées sont dans les rues, dans des orphelinats, dans des hôpitaux. Ces miss devraient faire leur part, en tant que représentante de la femme togolaise, en menant à bien et à terme leur projet social.

Ce qui est décevant, c’est de savoir que les Miss, une vingtaine, n’ont aucune organisation ou association capable de continuer les différents projets sociaux laissés en suspens. On ne peut pas tout faire en une année, j’en suis consciente. Mais Il y a tellement à faire dans ce pays, surtout sur le plan social. Et savoir que ces jeunes filles ont eu des moyens, des opportunités, des carnets d’adresse fournis, et qu’elles n’ont relativement rien fait m’écœure.

EH Oh , Le président du Comité Miss TOGO ? Je ne veux même pas en parler.

Aux jeunes filles, vous n’avez pas besoin de ce genre de concours pour vous affirmer. A vous qui me lisez, aux étrangers qui me lisent, je vous assure et rassure que, ce concours ne reflète en rien la jeune fille togolaise. La jeune fille togolaise est certes BELLE, mais par dessus tout, c’est une jeune fille courageuse, une entreprenante, une battante et sait tendre la main.

 

Source : restezcoi.com