L’Eglise catholique prévoit prendre ses responsabilités

Réunie du 7 au 11 janvier à Kpalimé (120 km au nord-ouest de Lomé) pour une Assemblée générale de la fraternité des prêtres, la Conférence des évêques du Togo (CET) s’est encore prononcée sur la situation politique togolaise sous le thème : « quels prêtres pour notre pays et le peuple de Dieu dans la crise sociopolitique que nous vivons ? ».

Lire la suite